ygolf

Depuis quelques temps, on voit fleurir de ci de là un nouveau type de matériel pour pratiquer le street golf. Ce matériel est vendu par Décathlon sous le nom d’Y-golf.

Autant vous le dire tout de suite, je suis complètement opposé à ce type de matériel, qui pour moi est l’anti-thèse du street golf.

Bien évidemment, on ne peut que tous louer une initiative qui va dans le sens de l’accès au golf pour tous. De la même manière, on préférera quelqu’un qui joue à l’ Y-golf (sérieux même le nom est nul), que quelqu’un qui ne joue pas au golf du tout. Il est vrai aussi que le street golf a toujours défendu l’accés au golf pour tous. Mais pas seulement.

Foster Academy

En effet, le street golf s’est toujours attaché à faire venir le maximum de personne au golf, et c’est justement là tout le problème avec l’Y-golf.

Car si le street golf cherche à ouvrir la pratique du golf à tous, il le fait avec toutes les composantes du golf. Le but du street golf est de faire descendre le golf dans la rue pour le rendre plus accessible. Cela suppose d’intégrer toute les données du golf (règles, matériel etc…) en l’adaptant à la pratique dans la rue (sécurité, balles etc…). Ainsi depuis toujours, les pratiquants de street golf se sont fournis avec du matériel de golf traditionnel.

Vous comprendrez donc que de sortir du matériel (de très mauvaise qualité d’ailleurs), soit disant spécialement conçu pour le street golf, ne peut pas être cautionné par les street golfeurs de la premières heure.

L’Y-golf me donne l’impression d’être un moyen, pour certain, au delà de se faire de l’argent en surfant sur la vague « street golf » (et il n’y a pas de mal à ça si c’est bien fait), de retrancher le street golf dans une case bien réduite et formatée. Je trouve même qu’il y a derrière ça un côté paternaliste qui consisterait à dire « Bon maintenant ça suffit les petits jeunes, allez vous amuser dans la rue avec des clubs en plastique, et laissez les vrais clubs pour les grands ».

A mon avis, l’Y-golf peut être une très bonne initiative pour emmener les 5-10 ans au golf mais certainement pas pour la pratique du street golf.

Avant d’écrire cet article, j’ai demandé à Décathlon s’il était possible que nous ayons un échantillon de leur matos afin de pouvoir le tester, demande restée sans réponse (voir le paragraphe sur le côté paternaliste plus haut…).

Peut être un jour aurons nous l’honneur de tester ces magnifiques clubs d’Y-golf, et je changerai d’avis… Mais pour l’instant mon avis et bien tranché.

J’invite aussi tous les street golfeurs à me donner leurs impressions sur l’Y-golf en commentaire de cet article.